Par des ACAA
pour Vous
EccoMotors,
des solutions économiques et écologiques pour votre moteur.
Le Pataplume
de Jean-Claude et Fabien Léger,
le Pataplume monoplace et le Pataplume II, ULM biplace côte à côte.
Les Cahiers du Ménestrel
de Jean-Claude Afflard,
l'encyclopédie de la construction amateur.
Hélices Valex
Jacky Greziller
- Hélices sur mesure en bois,
- bois aéronautiques
Un savoir-faire inégalé, des équipements de haut niveau.
    • Haut de la page
    • Accueil
    • Derniers articles
    • Recherche
    • Forum
    • Agenda
    • Boutique
    • Liens
    • Contacts
    • Localiser les ACAA

Les Aéro-Constructeurs Amateurs Atlantique

Constructeurs amateurs d'Avion et d'ULM.
TC_120_FPTIS.jpg

Pennec Serge -- Concepteur --

 

Les avions de Serge Pennec

 

Historique de mes réalisations dans le domaine de l‘avions à moteur diesel  automobile

Les moteurs Diesel ont fait de gros progrès ces dernières années et ont même dépassé les performances des moteurs à essence sur de nombreux points. L’idée est de les adapter sur un avion léger, de construction amateur, avec une aérodynamique moderne, mettant ainsi d’autant mieux à profit les avantages qu’ils présentent : économie, fiabilité, simplicité, couple à bas régime. Le Gazaile 2 est l’aboutissement de 10 ans de développements et les performances sont au rendez vous 3.5litres aux 100 à 220 km/h soit 7.7 l/h.

Il utilise un moteur PSA d’AX Citroën ou de106 Peugeot de 53 cv qui lui permet d’atteindre 250 km /h.

 

J’ai été le premier ces dernières années (1998) à réaliser un démonstrateur abouti et opérationnel d’un avion diesel avec le Dieselis (moteur Opel Corsa).

 

J’ai ensuite réalisé le premier ULM diesel, (moteur AX Citroën sur COYOTE)

 

 Puis j’ai  fait une version évoluée du Dieselis appelé GAZ’AILE 1 (moteur Opel Astra 82 cv) toujours mieux en perfo.

 

 

LES AVANTAGES du diesel

Sur le plan économique :

Economie d’énergie :

  • -Le moteur diesel consomme 25% à 30%  de moins que le moteur à essence, écart que l’on retrouve en comparant les perfo. de la version essence (car il y a une version essence du Gazaile  75 cv qui fait 9.2 l/h à 200)
  • -Un moteur diesel automobile peut fonctionner au Kérosène, le coût au litre de carburant tombe à 0.7 Euros contre 2.1 Euros pour l’essence avion
  •  -Le coût carburant est divisé par plus de 3 !!, d’où une réduction très significative du coût de l’heure de vol  avec 5 euros de l’heure pour le carburant
  • - Sur l’achat du groupe motopropulseur aussi, le coût d’achat d’un moteur automobile  en échange standard est de 1250 Euros, comparé au prix d’un moteur d’avion de type Rotax couramment utilisé qui vaut 15000 Euros  il y a aussi un rapport 10

Un amateur peut ainsi réaliser un avion diesel complet en état de vol  pour seulement 75% du  prix d’achat d’un moteur Rotax.

 

Sur le plan environnemental :

Une des nuisances des avions est leur niveau sonore élevé, un avion diesel est moins bruyant car l’échappement est moins brutal que pour les moteurs à explosion à essence ; L’hélice est aussi génératrice  de bruit, mais grâce à son  couple à  plus bas régime le moteur diesel permet de faire tourner une plus grande hélice à plus faible régime et donc de diminuer le bruit, et d’augmenter le rendement. De plus c’est écologique,  il permet d’utiliser des biocarburants (huile de colza, tournesol.)

J’ai déjà utilisé mélangé à 50% ce type de carburants sur le Dieselis sans modification et avec des performances comparables

 

Sur le plan des performances :

Maintient de la puissance en altitude, le turbo monté d’origine en série compense la perte de puissance due à l’altitude ce qui permet de voler plus haut et d’avoir une meilleure vitesse de croisière. Le couple élevé permet une meilleure adaptation du pas d’hélice, assurant un meilleur taux de monté.

 

Sur le plan sécurité :

Une meilleure fiabilité et longévité avec un moteur diesel, simplicité de gestion, ( pas de réchauffage carbu, de réglage de richesse, de pompe électrique, de sélection magnéto, il n’a besoin d’aucune source électrique pour fonctionner). Moins de carburant emporté (gestion des réservoirs simplifiée). Carburant moins inflammable

 

L’idée à fait son chemin

En 96 je commençais le DIESELIS

Celui-ci a suscité beaucoup d’intérêt auprès des constructeurs amateurs puisque 40 liasses de plans ont été diffusées, une vingtaine de Dieselis sont actuellement en cours de construction un peu partout dans le monde. D’autre part une société industrielle Hollandaise a réalisé le Dieselis en composite avec le même groupe motopropulseur, (voir www.dac-ranger.nl). Depuis plusieurs industriels travaillent sur ce concept : Renault SMA, Thieler, Dieselair …et même Continental !!! De nombreux avions CDN sont maintenant équipés de Diesel.

L’engouement pour les moteurs Diesel se voit chaque mois dans la presse spécialisée. Les aéroclubs commencent à s’équiper diesel, tout le monde à compris l’intérêt de ce mode de propulsion. Associer ce type de moteurs à une cellule performante donne des résultats encore jamais obtenus.

Il n’y a pas un avion ou un véhicule terrestre qui consomme 3.5 litres /100 en ce déplaçant à 220 km/h  de moyenne  avec 2 personnes à bord.

 

Du DIESELIS au GAZ'AILE

Le DIESELIS

Cette machine compte actuellement 1000 h de vol sans avoir rencontré de problème ou subit de panne majeure. Il a gagné le challenge d'économie d'énergie organisé par la revue "Volez", avec 3.13 litres au 100 km à 153 km/h soit 4.7 l/h. J'ai ensuite voulu démontrer que malgré un poids supérieur du groupe moteur Diesel, on pouvait réaliser un ULM en respectant la masse réglementaire. Je suis parti sur la base d'un Coyote qui pèse après modification 265 kg, il consomme 7,5 l/h à 140 km/h et a fait 200 d'heures de vol et me sert de banc d'essai moteur volant pour la motorisation du GAZ'AILE 2.

Depuis, j'ai réalisé une évolution du Dieselis qui s'appelle GAZ'AILE 1 avec un moteur d’Opel astra  un peu plus puissant de 82 CV et on obtient encore de meilleures performances

 

GAZ'AILE 2 : Gazaile

Fort de ces expériences, je poursuis mon programme de "Diesélisation" avec la réalisation d'une nouvelle machine pouvant être avion ou ULM, selon le type de l'aile, et essence ou diesel,  c'est GAZ'AILE 2. C'est une construction classique en bois, d'où une machine économique, le coût final se situe autour de 10000 Euros. Le moteur retenu est un Peugeot monté sur la 106 ou l'AX Citroën, c'est le plus petit moteur diesel classique de très grande diffusion, on le trouve en occasion facilement pour pas très cher. 200 euros

 

 

 

La suite naturelle de mon projet est de m'intéresser aux moteurs à injection électronique encore plus économiques et surtout dotés d'un meilleur rapport poids puissance, que je compte bien un jour proche mettre sur GAZ'AILE 2 ou autres. Le moteur proto est prêt. Sur les100 premières heures, de vol il a consommée 5.8 l de moyenne, ceci à une vitesse comprise entre 180 et 200 km/h soit 3 litres au 100. Sa vitesse de croisière est de 220 km/h pour 7.8 litres/h soit 3.5l au 100.

 

Pour rappel, le Gaz'aile n'a consommé que 51 L de gazole pour faire d’une traite 1400 km en 7h28, soit 6,8 L/h, et 3,6 L/100km, cela à 188 km/h (Ouessant la Corse ) http://gazaile2.nmr7.free.fr/French_Travel_Eco_Fly.html

 

Serge Pennec

 

 

 

 

 

Pour acheter les plans du Gaz’aile

Serge Pennec

Kerhallet
Locmaria Plouzané
29280 PLOUZANE

Tél. dom : 02 98 48 43 79
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site du concepteur : http://gazaile2.free.fr/diesel.php

Autres sites

 

----------oooOooo----------

 

Une superbe maquette papier à réaliser. Cliquez sur les vignettes ci-dessous pour télécharger les deux parties de la maquette, découpez, collez...

 

Ailes                                                                                  Fuselage